BLIK

From DIGKTYNET
Jump to: navigation, search


Ce site est un "BLIK", compromis intellectuel entre la recherche d'un "primauteur" de BLOG et les contributions de tous d'un WIKI dont le dernier "I" serait parti à la recherche de son point perdu parmi nos ignorances.

La partie "comme un blog'" est ici. Le reste est le "comme un wiki". C'est le projet "Cybagora" qui travaille à la mise en place et à la gestion de centaines de bliks pour en étudier l'optimisation technique.


Le propos de ce site


Le grand changement scientifique de notre siècle est la compréhension que tout n'était qu'un de bits dans un espace vide. L'idée de ce site est de documenter en quoi ce tas de bits est ou non maillé en réseau.

Pour cela, il s'appuie sur la suggestion par son primauteur d'un concept "nouveau" qui est celui de "syllodonnées". Le but est d'en rechercher la réfutabilité. Ce concept est très simple :

  • il y a les (onto)données qui permettent de se former une idée de ce dont il s'agit.
  • il y a les métadonnées qui sont des données sur ces données.
  • il y aurait les syllodonnées qui seraient les données entre les données liées.


Les syllodonnées pourraient ainsi permettre de considérer des réseaux au sein de la datamasse, et plus généralement selon le paradigme imprédicatif de Louis Pouzin, d'en considérer au-delà du "réseau des réseaux" (le catenet de la digitalité artificielle, support par exemple de l'internet), un réseau des réseaux qui soit celui de l'ensemble de la digisphère : le digktynet.


Dans une telle conception, la logique propre portée par le digktynet permettrait alors de considérer

  • trois grands états du monde des données :
  • celui des données (data) émises, fournies par la source.
  • celui des captées (capta) reçues, selon les modifications de l'espace et les capacités du sens ou de l'instrument de mesure utilisé.
  • celui des traitées (tracta) résultant d'un processus d'intelligence et de cognition réceptive que nous appellerons l'intellition de ce qui lui fera sens, symétrique en réception du processus d'énonciation en émission.
  • une sémantique à sept dimensions ordinaires :
  • les trois dimensions physiques
  • le temps en tant que déroulé des microétats du digktynet
  • les onto, méta et syllo espaces de données, captées, traitées.